ACiDPoP! - Marilyn Monroe contre Jayne Mansfield (1955).

Au milieu des années 50, Marilyn Monroe entreprend de réorienter sa carrière. Elle veut devenir une actrice "sérieuse" et s'éloigner des rôles de blondes écervelées que lui impose la Twentieth Century Fox. Elle refuse les films les uns après les autres et la tension monte avec le studio ...


En 1955, Jayne Mansfield fait un carton à Broadway à l'affiche du spectacle Will Success Spoil Rock Hunter? , elle y incarne Rita Marlowe, une actrice blonde hollywoodienne déjantée. C'est le point culminant d'un plan de carrière qu'elle s'est scrupuleusement fixée et qui s'inspire explicitement de celui de Marilyn. Dans cette pièce son personnage est une imitation exagérée de Marilyn ; mouvements, gestes, voix, tout y est caricaturé, jusqu'à son désir d'être considérée comme une actrice sérieuse.
Marilyn a vu la pièce et ne l'a pas particulièrement appréciée.


La scène se déroule le 2 décembre 1955 à l'Hotel Astor à New York. C'est l'avant première du film Rose Tattoo, une adaptation de la pièce de Tennessee Williams. Parmi les célébrités invitées ; Arthur Miller, Marlon Brando, Marilyn Monroe et Jayne Mansfield ...



Grâce à Will Success Spoil Rock Hunter? Jayne Mansfield est maintenant en pleine ascension, elle a tout a gagner d'une rencontre avec LA star Marilyn Monroe.


Après un furtif regard glacial, Marilyn tourne la tête et l'ignore ; la rencontre n'aura pas lieu.


Peu de temps après, la 20th Century Fox recrute Jayne Mansfield et la présente en grande pompe comme la "Marilyn King Size" : tous les rôles que Marilyn refuse seront attribués à Jayne.

1955 - Marilyn pour la 20th Century Fox

Marilyn a un jour avoué à un journaliste qu'elle avait en marre de toutes les imitations créées par le studio pour la remplacer.

1956 - Jayne Mansfield pour la 20th Century Fox.

Questionnée sur ce qu'elle pensait de Jayne Mansfield elle a déclaré ; "Je sais que je devrais être très flattée par le fait que Jayne veuille m'imiter mais elle est tellement vulgaire que j'aimerais presque pouvoir porter plainte contre elle pour avoir détruit l'image que j'ai passé tant d'années à construire."


Jayne Mansfiled posant ses mains dans les empreintes
de Marilyn devant le théatre
Graumann's

De son coté, Jayne a toujours dit qu'elle adorait Marilyn ; " Marilyn m'a dit qu'elle respecte ce que je fais " ou " Marilyn à la carrière dont je rêve mais elle a toujours l'air tellement triste".


Jayne a plusieurs fois envoyé des invitations à Marilyn qui sont toujours restées sans réponses.










Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...