ACiDPoP! - Jonas et le Poisson.

Bien avant Gepetto et son pantin de Pinocchio, Jonas fut englouti entier par un gros poisson puis recraché sur le rivage. C'était dans l'ancien testament ...


Alors, avant d'aller jeter un coup d'oeil sur les représentations qu'en ont fait les artistes au cours des siècles, un petit rappel de l'histoire:

Jonas, fils d’Amitthaï, est l’un des douze petits prophètes de la Bible. Il est le personnage principal du livre de Jonas qui fait partie du Tanakh de la tradition juive et de l’Ancien Testament chrétien. Jonas signifie baleine en araméen.
Dans le récit biblique, Dieu envoie Jonas à Ninive, capitale de l’empire assyrien. Jonas désobéit à Dieu et se rend à Jaffa pour prendre la fuite sur un bateau en direction de Tarsis. Durant le voyage, le bateau sur lequel se trouve Jonas essuie une tempête due à la colère divine consécutive à sa désobéissance. Les marins décident alors de tirer au sort pour connaître le responsable de ce malheur. Le sort désigne Jonas. Ils le prennent, le jettent par-dessus bord, et à l’instant même, la mer s’apaise.
Il est recueilli dans le ventre d’un grand poisson (souvent vu comme une Baleine) durant trois jours et trois nuits. Le « gros poisson» le recrache ensuite sur le rivage...






















































Peinture murale dans les catacombes des Saints-Pierre-et-Marcellin.
Fin IIIe siècle ap. JC

Peinture murale dans les Catacombes de Callixte. 230 ap. JC


















Enluminure allemande du Moyen Âge.








Jonas by Lois White (1988)


















Jonah and the Whale by Nalini Jaysauwiya













Jonah et le poisson by Briss























Gravure illustration Gustave Doré (1883)

































































De là, Jonas gagne Ninive, en annonce la destruction, puis attend cette destruction. Cependant, les habitants de Ninive décident de Jeûnere et de se repentir. Dieu dans son amour décide de ne pas détruire la ville puisque toute la population se tourne vers Dieu et se détourne du péché. « Pourquoi Dieu ne détruit-il pas la ville, comme il l’avait annoncé ? » se demande Jonas.

Dieu décide alors de faire pousser une plante qui fera de l’ombre à Jonas. Puis, il fait mourir la plante, et Jonas souffre du soleil et se plaint. Dieu reproche alors à Jonas de se plaindre de la mort d’une simple plante. Pourquoi Dieu n’aurait-il pas pitié, lui, d’une ville entière ? Dieu n’est-il pas libre à tout moment de pardonner au pécheur repentant quelles que soient son origine et sa faute?



Jonas tiens un place également très importante dans l'islam et on peut trouver dans le Coran son périple où il est avalé par la baleine ainsi que le tirage au sort. Un autre équivalent arabe de Jonas est le surnom Dhû-n-Nûn : l’homme à la baleine ou au gros poisson, qui devient Zunnun en turc.





Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...