ACiDPoP! - RR3 dans LIFE (1957). The Third Kind in LiFE.

En 1957, à l'occasion de la Cinquième Convention des Vaisseaux Spatiaux, le magazine LIFE consacra une double page aux rencontres rapprochées du troisième type (RR3)...


ACiDPoP! vous a traduit l'article mi-figue mi-raisin de ce numéro du 27 mai 1957 avec ses quatre témoignages quelque peu .... heu... bon, Check This Out!



Vue d'ensemble de la double page



Un épisode soucoupe pour les observateurs de vaisseaux spatiaux




LA REINE DE L'ESPACE,
Madame Evelyn Smith d'Indianapolis, Indiana, achète l'un des nombreux livres d'aventures spatiales en vente à la convention.




Des adeptes se réunissent dans le désert pour s'échanger des histoires interplanétaires. Dans un décor désertique désolé qui, de manière appropriée, ressemblait à un paysage lunaire, 1200 terriens se sont réunis pour réaffirmer leur croyance inébranlable en l'existence des soucoupes volantes. Les membres de la Convention des Vaisseaux Spatiaux se sont permis de passer outre le manque de preuves officielles sur l'existence des soucoupes volantes car beaucoup d'entre eux en ont vu de leurs propres yeux. Du moins, c'est ce qu'ils n'ont pas arrêté de dire. Qui plus est, certains prétendent avoir parlé aux occupants des soucoupes volantes et quelques chanceux ont été emmenés en promenade à leur bord.
La convention s'est déroulée à Giant Rock Airport près de Yucca, Californie, où,
lors de précédentes conventions, des membres ont fait plusieurs observations d'OVNIs. L'année dernière, un participant a non seulement vu un OVNI mais il a même entendu soupirer à l'intérieur "Oh, Pauvre de moi". Les participants ont passé la journée à rendre compte d'expériences liées aux vaisseaux spatiaux ( dont certaines sont relatées à la page suivante), et ont passé la nuit à observer le ciel dans l'espoir d'apercevoir une soucoupe. Mais la seule qu'ils ont vue (à droite) n'avait rien de ce qu'ils voulaient garder dans les annales de la Cinquième Convention des Vaisseaux Spatiaux.

UN FAUX CRASH DE SOUCOUPE a été mis en scène par des étudiants de Caltech, avec de la dynamite. Les participants bernés se sont précipités sur le site pour n'y trouver qu'une parcelle de désert carbonisée.



Des PETITS HOMMES DE L'ESPACE portant des combinaisons et des casquettes ont accosté Truman Bethurum de Prescott, Arizona,(à gauche) tandis qu'il faisait un somme dans son camion à minuit le 28 juillet 1952. Ils l'ont emmené dans leur vaisseau spatial où il a rencontré leur chef, une magnifique petite femme, qui a engagé des discussions philosophiques avec lui jusqu'à l'aube. De retour à son camp, Bethurum a rédigé une lettre avant d'aller au lit: "A celui qui lira cette lettre. Si on me retrouve mort ce sera à cause d'un arrêt cardiaque dû à l'horrible excitation provoquée par le fait d'avoir vu, et être monté à bord d'une soucoupe."




Il y 18 mois,
au cours d'une expérience psychique, Madame Ruth May Weber de Yuca Valley, Californie, a été le témoin d'une PLUIE D'HOMMES DE L'ESPACE. Une voix lui a dit que les gens de l'espace auxquels elle s'intéressait depuis un certain temps, vivaient vraiment sur terre et qu'ils prendraient la relève dans le cas d'une catastrophe mondiale. Le message se confirma lorsqu'elle vit tomber du ciel une pluie d'extraterrestres qui allaient se perdre dans la foule de la rue principale à Yucca Valley. Bien qu'elle les ait vus, les citoyens ordinaires, comme l'homme qui lit le journal à gauche, n'ont rien remarqué.



LA VISITE D'UN VAISSEAU SPATIAL a été accordé à George Van Tassel le 21 aout 1953. Un soir, ne portant qu'un short, Van Tassel s'était endormi dans le désert près de Giant Rock. Soudain, il fut réveillé par un homme de l'espace qui lui demanda s'il désirait visiter son vaisseau spatial qui flottait dans l'air à proximité. Van Tassel lui répondit qu'il était bien évidemment intéressé et fut alors élevé dans les airs jusqu'à l'appareil. A l'intérieur, on lui montra le tableau de bord ainsi que d'autres inventions dont un placard qui nettoie les vêtements avec de la lumière. Van Tassel quitta le vaisseau dans un rayon antigravité.




Howard Menger de High Bridgen, New Jersey, a eu l'occasion de VOIR VENUS lors d'un voyage spatial en 1956. Alors qu'il se promenait dans les bois, il fut invité à monter dans une soucoupe par des gens avec de longs cheveux qui portaient des boucles de ceintures lumineuses. Alors qu'il s'approchait d'un hublot pour jeter un coup d'oeil sur Vénus, l'homme de l'espace anticipa son souhait et lui montra la planète sur un écran qui ressemblait à celui d'une télévision. Il vit un monde idyllique de torrents sinueux et d'habitations en forme de dôme avec des gens magnifiques qui se promenaient. Depuis les hommes de l'espace lui rendent souvent visite, et une fois, ils sont même restés pour le repas composé d'oeufs et de jambon.




Extrait du LIFE du 27 mai 1957




ACiDPoP! - Du People Dans Playboy En 1986.

Ciseaux en main, ACiDPoP! vous passe au crible les 12 numéros du Playboy US de 1986...

Playboy US Novembre 1986

à la recherche de ces personnalités qui squattaient le monde médiatique de cette époque. Souvenez-vous. Check This Out!


• Grace Jones (Playboy US - Novembre 1986). Elle joue le rôle de la reine des vampires dans le film Vamp de Richard Wenk. L'artiste Keith Haring, avec qui elle a déjà collaboré, la peint de la tête aux pieds.




• Rob Lowe & Demi Moore (Playboy US - Novembre 1986)Pendant l’été 1986 aux États-Unis, Rob Lowe est la star d’une comédie romantique de mœurs : A Propos d'hier Soir... d’Edward Zwick. Il y donne la réplique à Demi Moore. Le film est son plus grand succès en tête d’affiche, il rapporte plus de 38 millions de dollars de recettes sur le sol américain. Le public et le cinéma lui tourneront pourtant le dos dès le début des années 90.



Rob Lowe (Playboy US - Mars 1986)






• Kim Basinger (Playboy US - Novembre 1986)9 semaine 1/2 est le film qui marquera l'apogée de la carrière de Kim Basinger. Cette version soft, américaine de l'Empire Des Sens (Oshima) prend l'allure d'une relation charnelle torride avec Mickey Rourke, lui aussi au sommet de son art. L'histoire des rapports sado-masochistes d'un couple flmée avec une avalanche d'images stylisées sur une musique de Joe Cocker.






• Divine (Playboy US - Avril 1986)Divine devient de plus en plus célèbre grâce aux films de John Waters et ses singles de Dance Music.





• Christie Brinkley (Playboy US - Décembre 1986)La Top Model américaine est au somment de sa carrière et en couverture de tous les magazines; Vogue, Rolling Stone, Life, Harper's Bazzaar, Photo, Elle, Cosmopolitan etc.





• Cyndi Lauper & Pee Wee Hermann (Playboy US - Aout 1986)Une bonne année pour Cyndi Lauper qui connait un autre grand succès avec l'album True Colors qui lui permet de s'éloigner un peu de l'image de fille exubérante. De son côté, Pee-wee le déjanté immature, trouve un nouveau « foyer » télévisuel avec Pee-wee's Playhouse, une émission pour enfants programmée le samedi matin sur la chaîne américaine CBS.




• Grace Jones (Playboy US - Décembre 1986)





• Marilyn Monroe (Playboy US - Décembre 1986)





• Iman by Peter Beard (Playboy US - Janvier 1986)Avant de devenir l'épouse de David Bowie, le mannequin somalien travaille pour Yves Saint-Laurent et pose pour l'artiste photographe Peter Beard.





• Madonna & Sean Penn (Playboy US - Juin 1986)Le couple vient de se marier et partage l'affiche de Shangaï Surpise que personne n'ira voir malgré le succès fulgurant de la chanteuse.





• Howard The Duck (Playboy US - Octobre 1986)Willard Huyck adapte le comic de Marvel pour le cinéma. Howard T. Duck est un canard humanoïde qui vit sur une planète remplie de canards comme lui.






• Samantha Fox (Playboy US - Octobre 1986)La Page-three girl du tabloïd The Sun est à cette époque la troisième femme la plus photographiée d'Angleterre, après Lady Di et Margaret Thatcher. Après l'Europe, Les USA succombent à ses charmes. L'album Touch Me y est certifié disque de platine, tandis que la chanson-titre y est numéro 4. Elle vendra plus de 35 millions de disques en seulement trois albums.





• Sigue Sigue Spoutnik (Playboy US - Juin 1986)Porté par un matraquage publicitaire spectaculaire, centré sur le look futuristico-post-apocalyptique du groupe, les Sigue Sigue Spoutnik sortent la chanson Love Missile F1-11 qui fait un petit tour dans les charts internationaux et puis s'en va. Le gros problème: ils ont l'air mais pas la musique.




• Bruce Willis (Playboy US - Octobre 1986)Après quelques petits rôles (comme Le Verdict avec Paul Newman), Bruce Willis sort de l'anonymat grâce à la série télévisée Clair de Lune (Moonlighting), au côté de Cybill Shepard.




• Cybill Sheperd (Playboy US - Décembre 1986)





• Heather Thomas (Playboy US - Décembre 1986)Elle est Jody Banks depuis 1981 aux côtés de Lee Majors dans la série télévisée L'homme Qui Tombe à Pic. En 1986, la série est stoppée.




• Don Johnson & Melanie Griffith (Playboy US - Janvier 1986)
Le couple marié puis divorcé puis remarié puis redivorcé était particulièrement célèbre dans les années 80. Lui pour son rôle dans la série policière Miami Vice, et elle, pour son rôle dans Body Double et Something Wild .






• Linda Blair
(Playboy US - Avril 1986)L'enfant-star de l'exorciste a bien grandi.





• Tom Cruise (Playboy US - Décembre 1986) Avant de devenir le grand crétin scientologue hystérique d'aujourd'hui, Tom Cruise était pris au sérieux. Surtout après son rôle de Pete "Maverick" Mitchell dans Top Gun, le plus grand film de propagande étasunienne de tous les temps.




• David Lee Roth (Playboy US - Février 1986)Il vient de quitter Van Halen pour entamer une carrière solo. Il enregistre alors le mini-album Crazy from the heat qui bénéficie d'un bon accueil, notamment grâce aux reprises de I'm Just a Gigolo et de California girls.



• Sade (Playboy US - Octobre 1986) Sade remporte en cette année 86 le Grammy Award du meilleur Nouvel Artiste de l'année pour son album Promise contenant les singles Never as good as the first time et The sweetest taboo.




• Tina Turner & Mick Jagger by Antoni (Playboy US - Avril 1986)




• Batgirl by Vargas (Playboy US - Novembre 1986)




Check Out
Du People Dans Playboy
70s
1978 1979 1980 1981 1982 1983
1984 1985 1986 1987 1988


1989 1990


ACiDPoP! - The French Lolita Mix.









• 1966 : Les Sucettes / France Gall (Serge Gainsbourg) Annie aime les sucettes,Les sucettes à l'anis. Les sucettes à l'anis D'Annie Donnent à ses baisers Un goût ani-Sé. Lorsque le sucre d'orge Parfumé à l'anis Coule dans la gorge d'Annie, Elle est au paradis. Pour quelques pennies, Annie A ses sucettes à l'anis. Elles ont la couleur de ses grands yeux, La couleur des jours heureux. Annie aime les sucettes, Les sucettes à l'anis. Les sucettes à l'anis D'Annie Donnent à ses baisers Un goût ani-Sé. Lorsqu'elle n'a sur la langue Que le petit bâton, Elle prend ses jambes à son corps Et retourne au drugstore. Pour quelques pennies, Annie A ses sucettes à l'anis. Elles ont la couleur de ses grands yeux, La couleur des jours heureux. Lorsque le sucre d'orge Parfumé à l'anis Coule dans la gorge d'Annie, Elle est au paradis.


• 1979 : Le Banana Split / Lio(Jay Alanski/Jacques Duvall) Ça me déplairait pas que tu m'embrasses, na na na Mais faut saisir ta chance avant qu'elle passe, na na na Si tu cherches un truc pour briser la glace, banana banana banana C'est le dessert que sert l'abominable homme des neiges A l'abominable enfant teenage, un amour de dessert C'est le dessert que sert l'abominable homme des neiges A l'abominable enfant teenage, un amour de dessert Banana na banana na, banana split, hmm! Banana na banana na, banana split. Les cerises confites sont des lipsticks, na na na Qui laissent des marques rouges sur l'antarctique, na na na Et pour le faire fondre une tactique, banana banana banana C'est le dessert que sert l'abominable homme des neiges A l'abominable enfant teenage, un amour de dessert C'est le dessert que sert l'abominable homme des neiges A l'abominable enfant teenage, un amour de dessert Banana na banana na, banana split, hmm! Banana na banana na, banana split. Baisers givrés sur les montagnes blanches, na na na On dirait que les choses se déclenchent, na na na La chantilly s'écroule en avalanche, banana banana banana C'est le dessert que sert l'abominable homme des neiges A l'abominable enfant teenage, un amour de dessert C'est le dessert que sert l'abominable homme des neiges A l'abominable enfant teenage, un amour de dessert Banana na banana na, banana split, hmm! Banana na banana na, banana split.



• 1990 : Tandem / Vanessa Paradis(Serge Gainsbourg / Franck Langolff) Dans le mot je t'aime Trop de M Et jamais jamais un seul N Dans amour toujours C'est le pour Ou le contre c'est souvent la haine On m'dévisage On m'envisage Comme une fille que je ne suis pas Je m'exile Trop fragile Mille et une nuits m'éloignent de moi Dans le mot je t'aime Tandem Autant d'M Parfois ça brille comme un diadème Toujours le même thème Tandem C'est idem Bientôt le crash I don't know when Tu es fort en thème Math-elem Mais en math-sup tu deviens blême Dans amour toujours C'est le pour Ou le contre on récolte ce que l'on sème Tu m'dévisages Tu m'envisages Comme une fille que je ne suis pas Tu m'exiles Si fragile Mille et une nuits m'éloignent de toi Dans le mot je t'aime Tandem Autant d'M Parfois ça brille comme un diadème Toujours le même thème Tandem C'est idem Bientôt le crash I don't know when .


• 2000 : Moi Lolita / Alizée(Mylène Farmer / Laurent Boutonnat) Moi je m'appelle Lolita Lo ou bien Lola Du pareil au même Moi je m'appelle Lolita Quand je rêve aux loups C'est Lola qui saigne Quand fourche ma langue, j'ai là un fou rire aussi fou Qu'un phénomène Je m'appelle Lolita Lo de vie, lo aux amours diluviennes C'est pas ma faute Et quand je donne ma langue aux chats Je vois les autres Tout prêts à se jeter sur moi C'est pas ma faute à moi Si j'entends tout autour de moi Hello, helli, t'es A Moi Lolita Moi je m'appelle Lolita Collégienne aux bas Bleus de méthylène Moi je m'appelle Lolita Coléreuse et pas Mi-coton, mi-laine Motus et bouche qui n'dis pas À maman que je suis un phénomène Je m'appelle Lolita Lo de vie, lo aux amours diluviennes C'est pas ma faute Et quand je donne ma langue aux chats Je vois les autres Tout prêts à se jeter sur moi C'est pas ma faute à moi Si j'entends tout autour de moi Hello, helli, t'es A Moi Lolita C'est pas ma faute Et quand je donne ma langue aux chats Je vois les autres Tout prêts à se jeter sur moi C'est pas ma faute à moi Si j'entends tout autour de moi Hello, helli, t'es A Moi Lolita Lolita Lolita Lolita C'est pas ma faute Et quand je donne ma langue aux chats Je vois les autres Tout prêts à se jeter sur moi C'est pas ma faute à moi Si j'entends tout autour de moi Hello, helli, t'es A Moi Lolita C'est pas ma faute Et quand je donne ma langue aux chats Je vois les autres Tout prêts à se jeter sur moi C'est pas ma faute à moi Si j'entends tout autour de moi Hello, helli, t'es A Moi Lolita



• 1988 : Jour De Neige / Elsa (P.Grosz / G.Lunghini/ V.M.Bouvot) Tout doux tout doux comme un rêve un peu flou Froid dehors et chaud dedans descendre en courant l'escalier quand tout même le ciel est blanc comme le papier plié d'un secret pressée sans savoir pourquoi filer déjà sur mon vélo la longue écharpe après moi le cœur en plein galop Jour de neige dans un grand pull qui me protège première neige vertige en moi comme un manège jour bien tendre comme ce quelqu'un qui vient m'attendre au bout du chemin Tout doux tout doux comme un rêve un peu flou Froid dehors et chaud dedans les flocons comme des papillons sur mes lèvres et sur mes dents une sensation frisson et pour ca vouloir préserver pareille la blancheur que rien ne sauvera après le retour du soleil toujours toujours en moi Jour de neige dans un grand pull qui me protège première neige vertige en moi comme un manège jour bien tendre comme ce quelqu'un qui vient m'attendre au bout du chemin Tout doux tout doux comme un rêve un peu flou Jour de neige dans un grand pull qui me protège première neige au loin disparaît le manège première neige tourbillon léger qui m'enlève jour de neige sur mon vélo comme dans un rêve jour de neige et pourtant je n'ai peur d'aucun piège...





• 1964 : Laisse Tomber Les Filles / France Gall(Serge Gainsbourg) Laisse tomber les filles, laisse tomber les filles. Un jour, c'est toi qu'on laissera. Laisse tomber les filles, laisse tomber les filles.Un jour, c'est toi qui pleureras. Oui, j'ai pleuré mais ce jour-là Non, je ne pleurerai pas, non, je ne pleurerai pas. Je dirai "c'est bien fait pour toi". Je dirai "ça t'apprendra", je dirai "ça t'apprendra". Laisse tomber les filles, laisse tomber les filles. Ça te jouera un mauvais tour. Laisse tomber les filles, laisse tomber les filles. Tu le paieras un d'ces jours. On ne joue pas impunément Avec un cœur innocent, avec un cœur innocent. Tu verras ce que je ressens Avant qu'il ne soit longtemps, avant qu'il ne soit longtemps. La chance abandonne celui qui ne sait que laisser les cœurs blessés Tu n'auras personne pour te consoler, tu ne l'auras pas volé. Laisse tomber les filles, laisse tomber les filles. Un jour, c'est toi qu'on laissera. Laisse tomber les filles, laisse tomber les filles. Un jour, c'est toi qui pleureras. Non, pour te plaindre, il n'y aura Personne d'autre que toi, personne d'autre que toi. Alors, tu te rappelleras Tout ce que je te dis là, tout ce que je te dis là. Alors, tu te rappelleras Tout ce que je te dis là, tout ce que je te dis là. Alors, tu te rappelleras Tout ce que je te dis là, tout ce que je te dis là.


• 1981 : Amoureux solitaires / Lio (Elli Medeiros / Jacno) Eh toi, dis-moi que tu m'aimes Même si c'est un mensonge Et qu'on n'a pas une chance La vie est si triste Dis-moi que tu m'aimes Tous les jours sont les mêmes J'ai besoin de romance Un peu de beauté plastique Pour effacer nos cernes De plaisir chimique Pour nos cerveaux trop ternes Que nos vies aient l'air D'un film parfait! Eh toi dis-moi que tu m'aimes Même si c'est un mensonge Puisque je sais que tu mens La vie est si triste Dis-moi que tu m'aimes Oublions tout nous-mêmes Ce que nous sommes vraiment Amoureux solitaires Dans une ville morte Amoureux imaginaires Après tout qu'importe ! Que nos vies aient l'air D'un film parfait ! La la la la la...




• 1990 : Au Charme Non Plus / Vanessa Paradis(Serge Gainsbourg / Franck Langolff) Toutes les tendances Tes extravagances Je connais Jusqu'au bout des doigts Tous tes plans séquences Aujourd'hui me laissent dans l'indifférence Je ne sais pas pourquoi Brillent par leur absence Mes larmes Non plus Voici l'échéance J'te rends ton alliance Assez De cette bague à mon doigt Trop de turbulences Je ne veux plus que hurle le silence A cause de toi Brillent par leur absence Mes larmes Tu ne m'auras plus Rends toi à l'évidence Au charme Non plus Et trop tard se déclenche L'alarme Tu l'auras voulu Oui je te fais confiance Aux armes Tu me tues Brillent par leur absence Mes larmes Tu ne m'auras plus Rends toi à l'évidence Au charme Non plus J'me fiais aux apparences Prudence C'est là que tu m'as eue Je manquais d'expérience Innocence Perdue C'était perdu d'avance Malchance De l'ange déchu J'étais toute en nuances Espérances Déçues



• 1963 : L'école Est Finie / Sheila(C Carrère / A Salvet) Donne-moi ta main et prends la mienne La cloche a sonné ça signifie La rue est à nous que la joie vienne Mais oui Mais oui l'école est finie Nous irons danser ce soir peut-être Ou bien chahuter tous entre amis Rien que d'y penser j'en perds la tête Mais oui Mais oui l'école est finie Donne-moi ta main et prends la mienne La cloche a sonné ça signifie La rue est à nous que la joie vienne Mais oui Mais oui l'école est finie J'ai bientôt dix-sept ans un cœur tout neuf Et des yeux d'ange Toi tu en as dix-huit mais tu en fais dix-neuf C'est ça la chance Donne-moi ta main et prends la mienne La cloche a sonné ça signifie La rue est à nous que la joie vienne Mais oui Mais oui l'école est finie Donne-moi ta main et prends la mienne Nous avons pour nous toute la nuit On s'amusera quoi qu'il advienne Mais oui Mais oui l'école est finie Au petit matin devant un crème Nous irons parler de notre vie Laissons au tableau tous nos problèmes Mais oui Mais oui l'école est finie. Donne-moi ta main et prends la mienne La cloche a sonné ça signifie La rue est à nous que la joie vienne Mais oui Mais oui l'école est finie L'école est finie, l'école est finie…



• 1988 : Jamais Nous / Elsa feat. Laurent Voulzy(D.Barbelivien / G.Lunghini / V.M.Bouvot) Les mensonges qui rongent les couteaux dans le'dos en cadeau ce sera jamais nous toutes ces histoires de fous les paroles de haine les mauvais poèmes qui s'apprennent par cœur les chansons violons le jeu des sept erreurs Ce sera jamais nous les trahisons par ambition les faux semblants les faux serments ce sera jamais nous les petits sourires pour mieux mentir les grandes histoires d'amour d'un soir ce sera jamais nous Je'suis là pour personne sonne le téléphone sonne toujours ce sera jamais nous ces jalousies d'amour ces roman-photos ces histoires mélo qui sont toutes les mêmes on l'a dit trop dit me dis jamais je t'aime Ce sera jamais nous les larmes aux yeux les souvenirs les mots d'adieu qui font souffrir ce sera jamais nous ce sera pareil mais autrement côté soleil et sentiment ce sera toujours nous.




• 1964 : Mon Amie La Rose / Françoise Hardy(Cécile Caulier / Jacques Lacome) On est bien peu de chose Et mon amie la rose Me l'a dit ce matin A l'aurore je suis née Baptisée de rosée Je me suis épanouie Heureuse et amoureuse Aux rayons du soleil Me suis fermée la nuit Me suis réveillée vieille Pourtant j'étais très belle Oui j'étais la plus belle Des fleurs de ton jardin On est bien peu de chose Et mon amie la rose Me l'a dit ce matin Vois le dieu qui m'a faite Me fait courber la tête Et je sens que je tombe Et je sens que je tombe Mon cœur est presque nu J'ai le pied dans la tombe Déjà je ne suis plus Tu m'admirais hier Et je serai poussière Pour toujours demain. On est bien peu de chose Et mon amie la rose Est morte ce matin La lune cette nuit A veillé mon amie Moi en rêve j'ai vu Eblouissante et nue Son âme qui dansait Bien au-delà des nues Et qui me souriait Crois celui qui peut croire Moi, j'ai besoin d'espoir Sinon je ne suis rien Ou bien si peu de chose C'est mon amie la rose Qui l'a dit hier matin ...






ACiDPoPCiNéCLuB - La Fiancée de Frankenstein de James Whale (1935).

La fiancée de Frankenstein est la suite du film de James Whale " Frankenstein "(1931) réalisée avec quasiment la même équipe.


Cette suite, contrairement à beaucoup, est supérieure au premier film : la poésie, l'aspect artistique l'emporte sur la schématique du scénario.


La créature est plus " sensible " et ses rencontres influencent son comportement : l'ermite chez qui elle trouve hospice, la rencontre finale avec sa " fiancée " Elsa Lanchester restent des scènes d'anthologie du cinéma fantastique même 70 ans plus tard!


Cédant enfin aux directeurs de l'Universal, James Whale accepta de tourner une suite à son Frankenstein (1931) à succès. Mais il décida de profiter de sa renommée croissante pour changer de ton: La Fiancée de Frankenstein serait une auto-parodie.


Whale fait par ailleurs preuve d'humour comme dans la scène où le Monstre s'introduit auprès d'Elizabeth, après que Frankenstein l'a enfermé "par précaution" et de poésie.


On peut se demander à quoi s'attendaient les producteurs lorsqu'ils mirent des moyens à sa disposition: le film est bien plus travaillé que celui de 1931, les travellings abondent, la demeure de Frankenstein est bourrée d'angles bizarres et de voûtes suspectes, les autres décors et les costumes sont rutilants, les effets spéciaux abondent… Et le film touche au génie.
source


Le générique de l'époque tait le nom de la comédienne qui incarnait la fiancée du monstre : Elsa Lanchester (la femme de l'acteur Charles Laughton).

Jack P. Pierce s'est inspiré des
représentations
de la reine Néfertiti
pour la coiffure de la
fiancée.

Elle n'est en fait simplement citée que pour son rôle de Mary Shelley, dans un prologue au film où l'on assiste à une conversation entre Lord Byron, Percy Shelley et Mary, la femme de ce dernier.


À l'origine, Franlenstein et sa femme périssent dans la destruction finale. Les producteurs ayant finalement préféré une happy end, la scène où les deux personnages prennent la fuite fut tournée et vint se substituer à la fin initiale. Pourtant, un spectateur attentif peut voir dans les derniers plans du laboratoire, Frankenstein enseveli sous les décombres !


Fiche technique:
* Titre : La Fiancée de Frankenstein * Titre original : The Bride of Frankenstein
* Réalisation : James Whale * Scénario : William Hurbult * Adaptation : John L. Balderston, William Hurbult * Musique : Franz Waxman * Photographie : John Mescall * Maquillage : Jack P. Pierce * Effet spéciaux : John P. Fulton * Pays d'origine : États-Unis * Genre : Horreur * Durée : 75 minutes * Date de sortie : 1935 * Interdit aux moins de 18 ans
Distribution: * Boris Karloff : Le Monstre * Colin Clive : Dr. Henry Frankenstein * Valerie Hobson : Elizabeth Frankenstein * Ernest Thesiger : Dr. Pretorius * Elsa Lanchester : Mary Wollstonecraft Shelley et la « Fiancée » du Monstre * Gavin Gordon : Lord Byron * Douglas Walton : Percy Shelley * Una O'Connor : Minnie * E.E. Clive : Burgomaster
L'histoire : Le Dr Frankenstein et sa créature ont survécu. Un savant fou, le Dr Pretorius, kidnappe la femme du Dr Frankenstein, et l'oblige à tenter de nouveau l'horrible expérience, dans le but cette fois de créer un monstre féminin...


Le Film:
La Fiancée de Frankenstein by James Whale (1935)
Version Originale Sous-Titrée en Français.

Affichez le plein écran pour plus de confort. Les 4 parties s'enchaîneront automatiquement en plein écran.


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...