ACiDPoPHoMMaGe au Chat du Cheshire. Part 1 - Les Origines.

Le Chat du Cheshire est un chat de fiction popularisé par l'histoire de Lewis Carroll Alice au Pays des Merveilles...

Le Chat du Cheshire et Alice par John Tenniel

Célèbre pour son sourire malicieux distinctif, le Chat du Cheshire a eu une très fort impact dans la culture populaire...


Dans l'oeuvre de Lewis Carroll, la folie du chat est plus apparente que réelle et il passe pour l'un des rares personnages pourvus de raison, mais adoptant une attitude nihiliste vis-à-vis de son environnement.




Origines

Lewis Carroll est né à Daresbury dans le Cheshire. Auparavant nommé le Comté de Chester, le Cheshire est un comté en grande partie rural dans le nord-ouest de l’Angleterre.
Caroll s'est inspiré de l'expression 'To grin like a Cheschire cat" (sourire comme un chat du Cheshire), qui s'applique à toute personne qui montre ses dents et ses gencives en souriant.
L'expression apparait en 1792 dans "Pair of Lyric Epistles, un livre écrit par John Wolcot sous le pseudonyme de Peter Pindar: "Lo, like a Cheshire cat our court will grin." (Voilà, tel un chat du Cheshire notre cour sourira.)
Avant ça, un dictionnaire de la langue commune de Francis Grose (The Second Edition, Corrected and Enlarged, London 1788) contient l'entrée suivante: "CHESHIRE CAT. He grins like a Cheshire cat; said of any one who shows his teeth and gums in laughing."

Moule à Fromage.

Le Brewer's Dictionary of Phrase and Fable dit que "sourire comme un chat du Cheshire" est une vieille comparaison, popularisée par Lewis Carroll". Le Brewer's ajoute, "On a jamais pu expliquer l'expression de manière satisfaisante, mais on dit que jadis, dans le Cheshire, le fromage était vendu moulé en forme de chat qui semblait sourire". Le fromage était coupé depuis le bout de la queue et, ce faisant, la tête du chat souriant était le dernier bout mangé.


Sculptures d'église.


Il a plusieurs fois été dit que le nom et l'expression du chat a été inspiré à Carroll par une sculpture de grès d'un chat souriant (dessus à droite), placée sur le côté ouest de la tour de l'église St Wilfrid du 16ème siècle à Grappenhall, un village adjacent à Daresbury, le lieu de naissance de Lewis Carroll.

D'autres l'ont attribué à une gargouille sur un pilier de l'église Saint Nicolas à Cranleigh (à gauche) où Carroll allait souvent lorsqu'il vivait à Guildford (bien que cela soit assez incertain considérant que Carroll à déménagé à Guildford trois ans après la publication d'Alice au pays des Merveilles), ou encore à une sculpture dans le village de Croft-on-Tees, dans le nord est de l'Angleterre, où sont père était pasteur (ci-dessous).



La famille Grosvenor.

On retrouve le chat du Cheshire sur le blason des armes de la famille Grosvenor. Ce qui avait commencé par être un lion s'est progressivement mis à ressembler à une chat de gouttière ivre sous les mains maladroites des peintres en lettres.


Les Aventures
d'Alice au pays des merveilles.


La première rencontre entre Alice et le chat du Cheshire se déroule dans la cuisine de la Duchesse, ensuite dehors sur la branche d'un arbre, où il apparaît et disparaît à volonté suscitant l'amusement chez Alice mais parfois également des conversations contradictoires. Le chat met parfois la patte sur des questions philosophiques qui perturbent Alice.

Alice et le Chat du Cheshire chez la Duchesse
par John Tenniel




Le Cheshire Cat par John Tenniel

Il semble cependant l'amuser lorsqu'il arrive sur le terrain de croquet de la Reine de Coeur et lorsque, condamné à mort, il laisse tout le monde perplexe en faisant apparaître sa tête sans son corps. Cela a pour effet de déclencher une énorme dispute entre le bourreau et le Roi et la Reine de Coeur, concernant la possibilité de couper la tête à quelque chose qui n'a pas de corps.

par John Tenniel

À un certain point de l'histoire, le chat disparaît complètement jusqu'à ce qu'il ne reste de lui que son sourire. Alice remarque alors qu'elle a souvent vu un chat sans sourire mais jamais un sourire sans chat. C'est cette disparition qui a rendu le chat célèbre auprès du public, ainsi que la chanson qu'il entonne en reprenant les paroles du Jabberwocky.


A suivre:
Le Cheshire Cat
dans
la culture populaire




Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...