ACiDPoPCiNéCLuB! - Repulsion by Roman Polanski (1965)

Carol (Catherine Deneuve), jeune manucure belge, habite dans un appartement à Londres avec sa sœur Helen (Yvonne Furneaux). Elle est renfermée sur elle-même et a des comportements bizarres. Elle n'aime pas Michael (Ian Hendry), l'amant de sa sœur, et sa présence dans la chambre voisine l'empêche de dormir la nuit...


Le jeune Colin (John Fraser) tente de la draguer mais elle repousse toutes ses avances, ce qui le met parfois en colère. Bientôt, Helen part en voyage en Italie avec Michael, malgré les protestations de Carol qui ne veut pas rester seule.
Une fois seule, Carol voit ses troubles psychiques augmenter considérablement. La nuit, elle rêve qu'un violeur force sa porte et saute sur elle... C'est Maintenant au CINéCLuB!




Répulsion (Repulsion) est un film britannique réalisé par Roman Polanski, sorti en 1966.


Roman Polanski réussit avec ‘Répulsion’ ce qui manque trop souvent aux films du genre : faire peur sans artifice, sans excès de scènes ‘chocs’. Peu de sursauts donc, mais une impression constante de malaise. Avant d’être un film à sensations, ‘Répulsion’ est un formidable film d’ambiance.


Polanski installe une atmosphère malsaine et angoissante, et cette tension, incroyablement maîtrisée, progresse crescendo tout le long du film, qui vire au huis clos oppressant. Polanski ne tombe jamais dans la surenchère, et préfère une démarche minimaliste : ‘Répulsion’, c’est l’histoire d’une femme qui sombre progressivement dans la folie, dans une sorte de délire paranoïaque. Le film est donc resserré sur l’intériorité de la jeune femme, son évolution psychologique, d’où ce sentiment d’étouffement ressenti par le spectateur. Angoissant, le film promet de bonnes montées d’adrénaline, et arrive à quelques reprises à nous faire sursauter d’effroi.


Mais la véritable peur provient des bruits : il y a un vrai travail autour du bruitage, qui contribue largement à l’atmosphère malsaine du film. Le tout est admirablement filmé (prises de vues, lumière…) et fait de ‘Répulsion’ un film d’excellente qualité, voire même une référence du genre.


Véritable contre-emploi pour Catherine Deneuve, on aurait pu douter de sa capacité à jouer un tel rôle, tant celui-ci est éloigné de l’image glamour à laquelle on cantonnait souvent l’actrice. Pourtant, elle est impressionnante en schizophrène à la limite de l’autisme : son regard, ses tics faciaux… Une vraie performance d’actrice. En résumé, un huis clos terrifiant, dérangeant, brillant dans sa mise en scène, qui l’on garde longtemps en tête tant l’atmosphère malsaine et poisseuse y est puissante.



Fiche technique
* Titre : Répulsion * Titre original : Repulsion * Réalisation : Roman Polanski * Scénario : Roman Polanski, Gérard Brach et David Stone * Photographie : Gilbert Taylor * Son : Leslie Hammond * Décors : Seamus Flannery et Frank Willson * Musique : Chico Hamilton * Montage : Alastair MacIntyre et Karen Howard * Production : Tony Tenser, Michael Klinger et Gene Gutowski * Société de production : Compton Film * Budget : 95 000 livres (environ $188 000) * Pays d'origine : Royaume-Uni Royaume-Uni * Format : Noir & Blanc * Genre : Drame psychologique * Durée : 104 minutes * Date de sortie: janvier 1965 (Royaume-Uni), 3 octobre 1965 (USA), 7 janvier 1966 (France)


Distribution * Yvonne Furneaux : Helen * John Fraser : Colin * Ian Hendry : Michael * Helen Fraser : Brigitte * Patrick Wymark : le propriétaire * Valerie Taylor : Madame Denise * Monica Merlin : Madame Rendesham * Renee Houston : Madame Balch




"Repulsion" V.O. by Roman Polanski (1965)

Fermez la fenêtre qui s'ouvrira après avoir cliqué sur le Play (rouge). Cliquez sur Play (vert) - Affichez le grand écran en appuyant sur le bouton du milieu (le rectangle avec la flèche qui pointe vers le haut à gauche)



Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...