ACiDPoPCiNéCLuB - The Great Gabbo by James Cruze (1929)

Gabbo, un ventriloque égocentrique renvoie son assistante Mary après une énième dispute. Seul Otto, la poupée semble affectée par ce départ...


Les années passent et la célébrité du duo les conduit dans l’une des plus prestigieuses revues de cabaret où Mary travaille avec son époux. Bientôt, la relation qu'il entretient avec sa marionnette l'entraîne vers la folie. C'est Maintenant au CiNéCLuB!



Ce film de 1929 avec Eric Von Stroheim, raconte l'histoire d'un ventriloque qui tombe progressivement dans la folie en utilisant de plus en plus sa marionnette comme seul moyen d'expression; un artiste rendu fou par son travail.
L'aspect dramatique du film est juxtaposé de manière bizarre aux séquences musicales quelque peu envahissantes et maladroites, surtout "The Web of Love" et "The Ga Ga Bird" (désormais perdu).

L'intrigue et le thème du film devaient être ressuscités de nombreuses fois par la suite, dans Dead of Night (1945), un épisode de la série télévisée populaire The Twilight Zone ("The Dummy," Saison 3, épisode 33) et dans le film d'Anthony Hopkins "Magic" en 1978.


L'ennemi de Batman, Le Ventriloque (et son visage balafré de marionnette) est sans nul doute inspiré de "the Great Gabbo", dépeignant aussi la folie qui résulte d'une personne jonglant avec deux personnalités.


1929, Von Stroheim, le parlant, la pellicule encore muette livrée aux opérateurs accompagnée des pistes son enregistées sur disques à aiguilles 33t de 40cm de diamètre avec leurs cases à cocher par les opérateurs après chaque projection, le Music-Hall façon Broadway plutôt qu' Hollywood, les représentations vues du public et en coulisses, la musique, les succès de l'époque, les chorégraphies du moment pour la scène, les vedettes, la troupe, les ambitions, les jalousies, les affaires de coeur, les déceptions, la dépression et le suicide (qui n'est pas explicitement évoqué ici mais qui fait réellement partie intégrante de l'histoire du spectacle). En quelque sorte, et malgré un son parfois déficient, nous sommes ici en présence d'un document d'époque, une pièce de musée.


Dans le début des années trente, Erich von Stroheim dut quitter Hollywood et s’exiler en France à cause de son caractère mégalomane. Censuré à Hollywood, il retrouve en France une popularité grandissante notamment grâce à ses talents d’acteur dans «La grande illusion» de Jean Renoir de 1937, «Les disparus de Saint Agil» de Christian Jaque de 1938, «Macao, l’enfer du jeu» de Jean Delannoy de 1939.




Titre : Gabbo le Ventriloque Titre original : The Great Gabbo Réalisateur : James Cruze Année : 1929 Nationalité : USA Genre : thriller
Durée : 1h35 Acteurs principaux : Erich Von Stroheim, Betty Compson, Don Douglas, Margie Kane.



The Great Gabbo
by James Cruze (1929)

Patientez une trentaine de secondes pour le chargement.
Cliquez à droite pour le plein écran.




SUITE:

- Pour voir le film : "Magic" (1978) cliquez ICI
- Pour voir le film : "The Great Gabbo" (1929) cliquez ICI
- Pour voir le film : "Dead Of Night" - Au coeur de la nuit (1945) et cliquez ICI
- Pour Voir l'épisode "The Glass Eyes" de Alfred Hitchcock Presents (1957) et l'épisode "The Dummy" de The Twilight Zone (1963) cliquez ICI
- Voir : Ventriloques à Problèmes (le ventriloquisme au cinéma) cliquez ICI

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...