ACIDPoPSoNG - "Ça N'arrive Qu'aux Autres" by Michel Polnareff (1971).

En 1971, Michel Polnareff compose la bande originale de deux films, La Folie des grandeurs de Gérard Oury et Ça n'arrive qu'aux autres de Nadine Trintignant.


dans ce film, Nadine Trintignant évoque la mort de sa fille Pauline, brutalement disparue cinq années plus tôt.
C'est Marcello Mastroianni et Catherine Deneuve qui incarnent ce couple cloîtré dans son appartement depuis que leur petite fille est morte.
Michel Polnareff élabore cette mélodie hantée, l'une des plus troublantes et des plus courtes de la chanson pop française. Check That Out & Enjoy!


Ci-dessous: "Ça N'arrive Qu'aux Autres" by Michel Polnareff (1971).

Gm F#dim
La petite bête jouait au jardin
Gm Bdim Cm
Et j'avais sa tête au creux de ma main
Cm
Un oiseau de plus,
Gm
Un oiseau de moins,
C#dim F#dim Gm
Tu sais, la différence, c'est le chagrin
Gm F#dim
Il n'y a pas eu école ce matin
Gm Bdim Cm
Il n'y aura plus d'enfance au jardin
Cm
Un oiseau de plus
Gm
Un oiseau de moins

C#dim F#dim Gm
Tu sais la différence c'est le chagrin
La petite bête jouait au jardin
C'était une fête comme tous les matins
Un oiseau de toi
Un oiseau de moi
Venait ici manger dans notre main

Cm
Ca n'arrive qu'aux autres
Gm
Mais c'était le notre
C#dim F#dim Gm
Tu sais la différence c'est le chagrin



ACIDPoPSoNG - "La Forme Et Le Fond" by Keren Ann (2004)

Fille cachée de Françoise Hardy, petite nièce de Joni Mitchell, cousine de Suzanne Vega et petite soeur de Stina Nordenstam, Keren Ann Zeidel, dite Keren Ann, est née à Césarée en Israël le 10 mars 1974.


Cette musicienne et chanteuse d'expression française et anglaise crée des chansons qui se se rapprochent d'un style folk.

Keren Ann a un joli bagage en héritage.. une voix pudique, susurrée, esquissée, qui transmet une émotion en toutes petites touches.


En novembre 2004, elle sort son quatrième album, Nolita, dont le nom vient du quartier de New York où elle l'a écrit. La tonalité de l'album est plus variée, la voix de Keren dévoile un peu plus sa fragilité, aux accents sombres voire désabusés.

En huitième position dans l'album, La Forme Et Le Fond nous fait d'abord glisser sur une ligne de basse irrésistible pour nous emmener dans une émouvante et mémorable envoyée lyrique. Check That Out & Enjoy!

Ci-dessous: La Forme Et Le Fond by Keren Ann (2004).

Gm            B7
Je traîne mes ailes
Bb7         C      
Les yeux fermés
Cm Bbm
Laissant mes plumes
F#7 F7
Aux âmes désavouées

Gm B7
Je brise les coeurs
Bb7 C
Et les questions
Cm Bbm
Tout en douceur
F#7 F7
Sous la forme et le fond

Bb Ebm Bb Ebm
Je sème le vent, les autans
Bb Bbsus4 Ebm
Et je sauve les apparences
Ebm Bbm
Mais quand je crie, nul n'entend
Cm7/5- F7
Nul ne voit à quoi je pense

J'ai bien perdu
Ma peau de fée
Mes taches de rousseur
Mon air désabusé
J'ai vu passer


Main je n'en vois plus
Des anges paumés
Bien trop souvent déchus

Je sème le vent, les autans
Et je sauve les apparences
Mais quand je crie, nul n'entend
Nul ne voit à quoi je pense



Gm: xx-xx-xx-12-11-10
B7: xx-xx-xx-11-10-11
Bb7: xx-xx-xx-10-09-10
C: xx-xx-xx-09-08-08
Cm: xx-xx-xx-08-08-08
Bbm: xx-xx-xx-06-06-06
F#7: xx-xx-xx-06-05-06
F7: xx-xx-xx-05-04-05
Bb: 06-08-08-07-06-06
Ebm: xx-06-08-08-07-06
Bbsus4:06-08-08-08-06-06
Bbm: 06-08-08-06-06-06
Cm7/5-:xx-03-04-03-04-02
F7: 01-03-03-02-01-01



ACIDPoPSoNG - Eucalyptus by Daho & Zazie (1998)

En 1998, Pascal Obispo coordonne la création de l'album "Ensemble" visant à soutenir la recherche contre le Sida.

Le single "Sa Raison d'être" connaît alors un beau succès médiatique et éclipse les autres titres de l'album, pourtant taillés pour l'occasion par les plus doués de la chanson française.
Parmi eux, justement, cette collaboration aux parfums de TripHop entre Etienne Daho et Pascal Obispo dans laquelle Zazie fait un featuring tout a fait remarquable sur un texte d'une troublante sensibilité.
Cette magnifique chanson reste à ce jour extrèmement peu diffusée alors la voici:

Ci-dessous: Eucalyptus by Etienne Daho & Zazie (1998).

Les ronces de la vie qui m'ont parfois piqué
Les nuits où l’on s’endort
La lumière allumée
Les fourmis dans le corps
Le coeur ankylosé
Ça cogne à l’endroit
Puis à l’envers
Ces rixes sont familières

Mais que faire ?
Se réchauffer aux êtres chers
Ou aux amitiés passagères
Lorsque le fruit est trop amer
Je préfère à tout prendre les aubes claires
Senteurs d’eucalyptus dans l’air
De sapins et de conifères

Quand les jours sont parfaits
Quand les jours sont parfaits
Quand les jours sont parfaits

Se dire que les coups durs permettent d’avancer
Et qu’affronter sa peur
C’est y mieux résister
Mais l’organe vital
Est parfois épuisé
Quand ça tape à l’endroit
Puis à l’envers
Ecchymoses familières

Tout pour déplaire
Lorsqu’on se se sent ombre et poussière
Et que tout se barre de travers
Vouloir être comme ces arbres verts
Forts et fiers, c’est l’extase que je préfère
Senteurs d’eucalyptus dans l’air
De sapins et de conifères

Quand les jours sont parfaits
Quand les jours sont parfaits
Quand les jours sont parfaits
Quand mes jours sont parfaits
Les jours sont parfaits


ACIDPoPHoMMAGE au Chapelier Fou ( Mad Hatter)

Le chapelier fou (the Mad Hatter en anglais) est un personnage de fiction qui apparaît pour la première fois lors d'un thé dans Alice au pays des merveilles de Lewis Carroll, puis sous le nom de "Hatta" dans la suite de l'histoire : À travers le miroir.


Il y fait communément référence en tant que Chapelier fou, bien qu'il ne soit jamais appelé ainsi dans le livre de Carroll - le Chat de Cheshire avertit Alice qu'il est fou et le personnage le prouve par son excentricité.

Apparitions dans Alice

Le Chapelier explique à Alice que lui et le Lièvre de Mars prennent toujours le thé car, quand il tenta de chanter pour la Reine de cœur lors d'une fête en son honneur, elle le condamna à mort pour « tuer le temps » (« murdering the time »).


Pour des raisons qui ne sont pas expliquées, il échappa à la décapitation, mais puisqu'il arrive à la conclusion que le temps lui-même fut bel et bien tué, le Lièvre de Mars et lui continuent à prendre le thé depuis que l'horloge s'est arrêtée.


À l'arrivée d'Alice, le thé est animé par des changements de place à table, des énigmes insolubles et des déclamations de poésie insensée (« nonsensical poetry »), toutes choses qui agacent prodigieusement Alice.

Il réapparaît comme témoin lors de la course, où la Reine de cœur le reconnaît pour le chanteur qu'elle condamna à mort, et où le Roi de cœur l'avertit de ne pas être si nerveux « ou je vous fais exécuter sur place».

Lorsque le personnage fait son apparition sous le nom de "Hatta" dans À travers le miroir, il a de nouveaux ennuis avec la loi.

Cependant, cette fois, il n'est pas forcément coupable : la Reine blanche explique que les sujets sont souvent punis avant d'avoir commis un crime, plutôt qu'après, et que parfois ils ne le commettent pas du tout. Il est aussi fait mention de lui comme l'un des messagers du Roi blanc, tandis que le Lièvre de Mars est présenté comme "Haigha", le roi expliquant qu'il a besoin de deux messagers : « l'un pour aller, l'autre pour venir ». L'illustration de John Tenniel le montre encore, servant une tasse de thé comme il le fait dans l'histoire précédente, ajoutant du poids à l'hypothèse selon laquelle les deux personnages ne feraient qu'un.


John Tenniel (28 février 1820 à Londres - 25 février 1914) est un illustrateur britannique, notamment connu pour les illustrations du roman de Lewis Carroll, Alice au pays des merveilles (1866). Il fut l'un des premiers à représenter le Père Noël en 1850.
Il a aussi dessiné de nombreuses caricatures pour la revue Punch à la fin du XIXe siècle.
Il s'est d'abord formé seul, avant d'entrer à la Royal Academy. En 1836, il soumit son premier dessin à l'exposition de la Society of British Artists. En 1845, il soumit un carton intitulé An Allegory of Justice à un concours pour les décorations murales du nouveau palais de Westminster. Il reçut pour cela une bourse de 200 livres et un commande pour une fresque dans la Chambre des Lords.

« Fou comme un chapelier »

La mention « 10/6 » sur le chapeau du Chapelier signifie : dix shillings et six pence, le prix du chapeau en monnaie anglaise.


Comme l'étiquette de prix du chapeau aurait normalement dû être retirée après l'achat, cela ajoute de la crédibilité au fait qu'il soit fou et/ou chapelier. Le nom de Chapelier fou fut certainement inspiré de l'expression anglaise « fou comme un chapelier » (« as mad as a hatter »). Un certain flou persiste entre deux termes : « furieux » ou « fou » comme un chapelier (« angry » or « insane as a hatter »), car les deux expressions étaient employées en littérature, bien avant le livre de Lewis Carroll.

Il existe un fait scientifique derrière cette association entre chapellerie et folie. L'usage du mercure entrait dans la préparation de matériaux utilisés pour certains chapeaux. Il était impossible pour les chapeliers d'éviter d'inhaler les vapeurs de mercure dégagées par le procédé. Les chapeliers et d'autres professions exposées mourraient prématurément des dommages causés par le mercure; les premiers symptômes en étaient un langage confus et une vision déformée. Quand la dose de mercure augmentait, les personnes atteintes pouvaient aussi développer des symptômes psychotiques, comme des hallucinations. Étant donné que quiconque présentait un état mental altéré était immédiatement qualifié de fou, la cause d'une telle affection et le décès qui s'ensuivait restèrent longtemps inexpliqués.

Le Chapelier fou ne présente pas les symptômes d'un empoisonnement au mercure. Les principaux symptômes étant : timidité excessive, perte de confiance en soi, honte, gêne, anxiété, et désir de rester discrètement dans son coin. Selon toute vraisemblance, le Chapelier fou eut pour modèle quelqu'un qui n'était pas chapelier.

Modèle

Le personnage du Chapelier est de l'avis général inspiré de Théophile Carter, qui fut servitor à l'université Christ Church d'Oxford. Celui-ci inventa un réveil-matin, produit lors de l'exposition universelle de 1851, qui jetait le dormeur du lit à l'heure dite. Il devint par la suite propriétaire d'une épicerie, et son habitude de se tenir sur le pas de la porte de sa boutique, portant un chapeau, lui valut le surnom de Chapelier fou. On dit que John Tenniel se déplaça spécialement à Oxford afin d'en faire des croquis pour ses illustrations.

La devinette du Chapelier fou

Dans le chapitre « Un thé chez les fous », le Chapelier fou pose la célèbre devinette : « Quelle est la différence entre un corbeau et un écritoire ? ». Quand Alice donne sa langue au chat, le Chapelier avoue n'avoir pas lui-même la réponse. L'intention originelle de Lewis Carroll était simplement d'introduire une devinette sans réponse, mais à la demande de nombreux lecteurs, lui et d'autres (comme l'expert en puzzles Sam Loyd) proposèrent des réponses possibles. L'une d'entre elles était « Poe écrivit sur l'un et l'autre », en référence à Edgar Allan Poe qui écrivit Le corbeau (The Raven).

Culture populaire

Le personnage du Chapelier fou apparaît à de nombreuses occasions :

Ce personnage a été repris dans des films par...

Edward Everett Horton, Alice In Wonderland 1933.


Robert Helpmann, Alice In Wonderland 1972.


Martin Short, Alice In Wonderland 1999.


Peter Cook, Alice In Wonderland (T.V.) 1966.



Ed Wynn est la voix du Mad Hatter dans la version de disney d' Alice In Wonderland 1951.



Johnny Depp est le Mad Hatter de l' Alice In Wonderland de Tim Burton (Walt Disney 2010).


Trailer d'Alice Au Pays Des Merveilles de John Burton (2010).



* La chanson Mona Lisas and Mad Hatters (Mona Lisa et le Chapelier fou) écrite par Bernie Taupin, chantée par Elton John dans l'album Honky Château, (illustration de couverture de l'album par Mandy Moore).

* Dans le jeu vidéo American McGee's Alice, une reprise gothique de l'histoire, le Chapelier fou est transposé en savant fou obsédé par le temps.

Le lièvre de Mars et le loir y deviennent des cyborgs steampunk, qui projettent de changer en robots les habitants du Pays des merveilles.


Lui-même s'est changé en robot, fait qui devient évident lorsque Alice triomphe de lui.

* The Mad Hatter (le Chapelier fou) est un personnage de super-vilain calqué sur le personnage du Pays des merveilles, et ennemi de Batman.


* Belial est un personnage connu comme sous ce nom dans le manga japonais Angel Sanctuary.


* Dans un épisode de la série télévisée Futurama, "Insane in the Mainframe", un robot s'habille et se comporte comme le Chapelier fou.

* Charisma Records, le label musical de Tony Stratton-Smith, a utilisé l'image du Chapelier fou pour son logo dans les années 1970.


* Dans le dessin animé Ouran High School Host Club, le personnage de Tamaki Suoh joue le rôle du Chapelier fou dans l'épisode Haruhi in Wonderland.


* La version Disney du Chapelier d'Alice au pays des merveilles est une des représentations les plus répandues.

ACIDPoPFiLM - Alice In Wonderland by Norman Z. McLeod (1933)

En 1933, la Paramount a produit une version filmée d'Alice's Adventures in Wonderland avec une distribution étonnante de stars de l'époque.


Si le film est principalement composé de scènes filmées, le studio Max Fleischer a tout de même participé à l'animation de l'histoire du Morse et du Charpentier.


Cette version fut réalisée par Norman Z. McLeod d'après un scénario de Joseph L. Mankiewicz, basé sur "Alice's Adventures in Wonderland" et "Through the Looking-Glass" de Lewis Caroll.



Ce film n'a jamais été officiellement commercialisé en VHS ou DVD, Bien qu'il soit parfois diffusé sur les chaines cablées comme Turner Classic Movies. La durée originale était de 90 minutes, mais lorsque les studios Universal ont acheté les droits télévisés à la fin des années 50, elle a été réduite à 77 minutes.


Alice in Wonderland

Réalisé par : Norman-Zenos McLeod

Produit par : Adolph Zukor, Louis D. Lighton, Benjamin Glazer, Paramount Pictures.
Genre : Fiction
Année : 1933
Date de sortie en salle : 12/10/34
Pays : Etats-Unis

Avec : Charlotte Henry (Alice), Leon Errol (l'oncle Gilbert), Louise Fazenda (la Reine Blanche), Ford Sterling (le Roi Blanc), Richard 'Skeets' Gallagher (le Lapin Blanc (sous le nom Skeets Gallagher)), Raymond Hatton (la souris), Polly Moran (le Dodo), Ned Sparks (la chenille), Sterling Holloway (la grenouille), Roscoe Ates (le poisson).

Voici quelques extraits de ce film:

"Alice In Wonderland" by Norman-Zenos McLeod (1933).. Extrait 1.




"Alice In Wonderland" by Norman-Zenos McLeod (1933).. Extrait 2.




"Alice In Wonderland" by Norman-Zenos McLeod (1933).. Extrait 3.




"Alice In Wonderland" by Norman-Zenos McLeod (1933).. Extrait 4.




"Alice In Wonderland" by Norman-Zenos McLeod (1933).. Extrait 5.





ACIDPoPSoNG - Lemon by U2 (1993)

"Lemon" est la quatrième chanson et le second single de l'album Zooropa de U2, sorti en 1993. Cette chanson, plus que toutes, met en valeur la voix de fausset de Bono aidé par les voix atmosphériques de The Edge et Brian Eno. la chanson a été décrite comme "disco futuriste".


L'allusion faite aux films dans la vidéo de "Lemon" vient du fait que Bono venait de revoir sa mère dans un vieil extrait de film.


Le titre de la chanson vient justement de ce film dans lequel sa mère portait un robe jaune-citron.
Les paroles de la chanson parlent de l'usage des films afin de recréer et préserver les souvenirs


Ci-dessous: Lemon by U2 (1993).

Découvrez U2!
capo on 1st

Intro: Dm Bb Gm

Dm Bb Gm
Lemon, see through in the sunlight
Dm Bb Gm
She wore lemon, never in the daylight
Dm
She's gonna make you cry
Bb Gm
She's gonna make you whisper and moan
Dm Bb Gm
But when you're dry, she draws water
from a stone

C Gm Bb
I feel like I'm slowly, slowly, slowly
slipping under

C Gm Bb
I feel like I'm holding onto nothing

She wore lemon to colour
in the cold grey night

She had heaven and she held on so tight

A man makes a picture, a moving picture

Through light projected
he can see himself up close

A man captures colour,
a man likes to stare

He turns his money into light
to look for her

And I feel like I'm drifting, drifting,
drifting from the shore
And I feel like I'm swimming out to her

F C Bb
Ohhhhhh....
F C Bb
Midnight is where the day begins
Midnight is where the day begins
Midnight is where the day begins

Lemon, see through in the sunlight
A man builds a city
with banks and cathedrals
A man melts the sand so he can
See the world outside
(You're gonna meet her there)
A man makes a car
(She's your destination)
And builds roads to run (them) on
(You gotta get to her)
A man dreams of leaving
(She's imagination)
But he always stays behind
And these are the days
when our work has come assunder
And these are the days
when we look for something other

Midnight is where the day begins
Midnight is where the day begins
Midnight is where the day begins

A man makes a picture, a moving picture
Through light projected
He can see himself up close
(Gotta meet her there)
A man captures colour
(She's your destination)
A man likes to stare
(There's no sleeping there)
He turns his money into light
(She's imagination)
To look for her
She is the dreamer
She's imagination
Through the light projected
He can see himself up close


ACIDPoPSoNG - Vengo A Ofrecer Mi Corazon by Francis Cabrel & Mercedes Sosa (1997)

Mercedes Sosa est une chanteuse argentine très populaire dans toute l'Amérique latine, elle est appelée La Negra (La Noire) par ses admirateurs. Elle interprète les oeuvres des auteurs d'hier et d'aujourd'hui .


Elle collabore avec les plus grands artistes argentins tel que Fito Paez, auteur de "Vengo A Ofrecer Mi Corazon", qu'elle chante ici en duo avec Francis Cabrel.
Le titre a été enregistré à Buenos Aires le 7 Juin 1996.


Vengo A Ofrecer
Mi Corazon

Francis Cabrel & Mercedes Sosa (1997)


Intro: D, C/D, D

Dm C6 Bb7+ ...Am7
Quien dijo que todo esta perdido
Qui a dit que tout était perdu?

Gm7 Am7 Dm4 ...Dm

Yo vengo a ofrecer mi corazon
Je viens offrir mon coeur

Dm C6 Bb7+ Am7

Tanta sangre que se llevo el rio
Tant de sang emporté par la rivière

Gm7 Am7 Dm4 Dm

Yo vengo a ofrecer mi corazon.
Je viens offrir mon coeur

Gm7 Am7 Dm
No sera tan facil, ya se que pasa
Ce ne sera pas si facile, je sais ce qui se passe

Gm7 Am7 Dm
No sera tan simple como pensaba
Ce ne sera pas aussi simple que je le croyais

Gm7 Am7 Bb7+
Como abrir el pecho y sacar el alma
Comme ouvrir la poitrine et en sortir l'âme

Em4 A7-9+ ...A7-9+
Una cuchillada de amor.
Un coup de couteau d'amour.

Luna de los pobres siempre abierta
Lune des pauvres toujours ouverte

Yo vengo a ofrecer mi corazon

Je viens offrir mon coeur

Como un documento inalterable

Comme un document inaltérable

Yo vengo a ofrecer mi corazon.

Je viens offrir mon coeur.

Y uniré las puntas de un mismo lazo
Et je joindrai les bouts d'un même ruban

Y me ire tranquilo, me ire despacio
Et je m'en irai calme, j'irai doucement

Y te dare todo y me daras algo

Et je te donnerai tout et toi quelque chose

Algo que me alivie un poco mas.

Quelque chose qui m'apaisera un petit peu plus.

Cuando na haya nadie cerca o lejos
Lorsqu'il n'y aura personne proche ou lointain

Yo vengo a ofrecer mi corazon

Je viens offrir mon coeur

Cuando los satelites no alcancen

Lorsque les satellites ne suffiront plus

Yo vengo a ofrecer mi corazon.

Je viens offrir mon coeur

Y hablo de payses y de esperanza
Et je parle de pays et d'espoirs

Y hablo por la vida, hablo por la nada

Et je parle au nom de la vie, je parle au nom de rien

Y hablo de cambiar esta nuestra casa

Et je parle de changer celle-ci, notre maison

De cambiarla por cambiar nomas.

De la changer juste pour la changer

Quien dijo que todo esta perdido?
Qui a dit que tout était perdu?

Yo vengo a ofrecer mi corazon

Je viens offrir mon coeur

Yo vengo a ofrecer mi corazon

Je viens offrir mon coeur


Fito Paez


ACIDPoP - Joan Collins Dans Les Couvertures. The 60's

Alexis Carrington , célèbre héroïne de «Dynasty», n'était pas née de la dernière pluie...


En 1981
, cela faisait déjà trente ans que Joan Collins (ci-dessus avec Linda Evans) grillait sous les sunlights lorsque la fameuse série télévisée fit sa première apparition sur les petits écrans du monde. En fait, Madame est née à Londres, le 23 Mai 1933 et c'est donc le mot longévitéqui semble le mieux caractériser l'actrice à l'éternelle jeunesse.

Joan Collins Dans Les Couvertures.
Part 2 -
The 60's

1960


1960


1960


1960


1960


1961


1962


1963

1964

1964


1965

1965

1966



Joan Collins dans Mission Impossible - 1965


Joan Collins dans les couvertures - The 50's : Cliquez
ICI






Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...