ACiDPoPHoMMaGe à Thierry Poncelet .

Thierry Poncelet est né en 1946 à Bruxelles...... Il étudia les Beaux-Arts à Saint-Luc et à sa sortie il s'inscrivit dans l'atelier de Max Massot.


Là, Il apprit la peinture à l'huile et l'art de la restauration de tableaux anciens. Il devint un restaurateur de talent, cultivant son amour des beaux tableaux, toujours à l'affut de trésors.


La légende veut qu'un jour en restaurant un portrait d'aristocrate au visage particulièrement ingrat il se soit amusé à peindre en lieu et place une tête de chien.....Le résultat était étonnant et l'idée de peindre des aristochiens lancée.


Depuis le succès ne s'est pas démenti.



A cette biographie officielle, il faut ajouter qu'il est avant tout animé par son amour pour la grande peinture classique et le portrait.


L'idée de peindre des têtes de chien sur des portraits anciens lui est venue en constatant que la plupart des portraits d'ancêtres peints dans la grande tradition classique des XVIII° et XIX° siècles étaient dédaignés et abandonnés dans les greniers.


Alors pour qu'on les regarde et qu'on les respecte il a eu cette intuition géniale de leur donner une autre vie... canine.


L'idée provocante et géniale est de montrer que l'on peut peindre et recréer un portrait avec des traits d'animaux.



Loin de peindre des chiens, il s'agit de peindre et de recréer dans la grande tradition classique des portraits psychologiques.


Pourquoi les chiens ? A cette question il a répondu et démontré - en peintre - que plus qu'aucun autre animal ils offraient une palette d'expressions suffisamment riche pour illustrer un caractère ou une émotion.
















Dans le même esprit:

Les Chevaux à Cheveux de Julian Wolkenstein : ICI
Les Animodels de John Rankin Wadell : ICI

Aucun commentaire:

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...