ACIDPoPCoMICS - La Chatte et L'Amazone (1977)

Au mois de mars 1977, on eut le plaisir de trouver une belle Veuve Noire en couverture du Spécial Strange n°7.
Ceci dit, ce n'est pas l'épisode de sa rencontre avec La Chose qui a le plus marqué ma mémoire...



La quatrième histoire du magazine, dessinée par Jim Mooney, était issue du Marvel Team-Up N°8 et s'intitulait en français:
(L'Araignée et la Chatte ...ensemble)
L'Amazone frappe à minuit !


Ah oui! dans ce numéro là, le combat de la Chatte & Spiderman contre L'Amazone éclipsait toutes les autres histoires à mes yeux car La Chatte était d'autant plus "Woaw!" que l'Amazone "Beurk!" si vous voyez ce que je veux dire...

La Chatte (Woaow!)
Marvel Team-Up N°8 1973

Cette rencontre entre Spiderman et La Chatte fut publiée en avril 1973. La Chatte était alors un tout nouveau personnage avec sa propre série qui venait de débuter.

Ci-dessus: The Cat numéro 1

Dans le monde réel, à la même époque c'est la libération de la femme qui occupait toutes conversations et c'est sur fond de débats nationaux que le scénariste Gerry Conway imagina son histoire.
La morale de l'épisode; "Les hommes sont les mauvais, les femmes les gentilles, tuons les tous",
peut faire rire 30 ans après mais en tout cas, croyez moi, du haut de mes 7 ans, L'Amazone ne me faisait pas rire du tout...


L'Amazone AKA Man-Killer (Beurk!)
Marvel Team-Up N°8 1973


L'action commence dès le début avec Spiderman sur le point d'être attaqué par un mystérieux assaillant.


Averti, bien sûr, par sa super intuition, il parvient à intercepter son opposant et réalise qu'il s'agit d'une femme, pas n'importe quelle femme, La Chatte!





Voilà nos deux héros sur le toit d'un building car La Chatte veut en fait discuter avec Spiderman.


Elle veut lui montrer la une d'un journal faisant référence à l'assassinat d'un politicien par des militants.


La Chatte lui raconte qu'elle était sur les lieux du crime du maire de Chicago (qui s'opposait ardemment à la libération de la femme) , et qu'elle avait confronté son assassin, Katrina Luisa van Horn, dite L'Amazone (The Man-Killer).

Elle lui raconte que L'Amazone s'est débrouillée pour lui échapper et que sa venue à New York est due au fait qu'elle est à sa recherche.
Spiderman accepte de lui donner un coup de main et les voilà partis dans la nuit.


Changement de scène pour retrouver L'Amazone en réunion avec un groupe de femmes assis autour d'une table et habillé comme des Nazis, discutant avec un personnage ressemblant plus au moins au Caïd.


L'Amazone n'est pas du tout contente de voir un homme s'adresser à ses soeurs (car les "hommes sont des ordures" ) et elle décide donc de tabasser le bonhomme lourdement.
L''occasion d'un flashback sur les origines L'Amazone se présente.




Katrina Luisa Van Horn était une skieuse olympique, et militante féministe. Lors d'un défi lancé par un autre skieur pro machiste, elle chuta dans un ravin et fut gravement défigurée. Suite à cet accident, les soeurs décidèrent de la sauver en l'équipant d'un exo-squelette qui décuple sa force physique.


A la fin de ce flashback, L'Amazone annonce son plan pour la soirée: Elles vont attaquer le "Centre du Pouvoir Masculin", dans la centrale électrique de Harlem à Manhattan.

Voilà donc L'Amazone et ses copines qui arrivent à la centrale en défonçant les murs dans une sorte de tank.
Heureusement, Spiderman et La Chatte passent par là et interviennent.
L'Araignée se charge des femmes soldats pendant que La Chatte s'occupe de L'Amazone. Le commando est assez rapidement contrôlé et un puissant coup de pied de La Chatte semble venir à bout de L'Amazone.

Néanmoins, dès qu'ils ont le dos tourné, voilà que l'ancienne skieuse se fait la malle avec du matériau radioactif prévu pour la construction d'un nouveau prototype de générateur. Spiderman s'en va à sa poursuite pendant que La chatte attache les militantes soldats.

Spidey rattrape L'Amazone dans une allée et entame une bataille difficile contre elle jusqu'à ce que la Chatte le rejoigne pour l'aider.

En effet, les prisonnières de la centrale ont informé la Chatte que le financement et la technologie mis à disposition de L'Amazone viennent en fait du A.I.M. (Advanced Idea Mechanics). Ces derniers l'ont trompée et manipulée depuis le début! Ces révélations ont un effet dévastateur sur L'Amazone qui ne supporte pas l'idée d'avoir été le pantin de ces hommes qu'elle déteste tant.


C'est une femme brisée et en état de choc que nos héros laissent dans cette allée.

4 commentaires:

Les Conn'Arts a dit...

Héhé, Spider-man a l'art de se retrouver en compagnie de demoiselles très... félines. C'est assez incroyable le nombre de personnages qui tournent autour des félins, d'ailleurs, que ce soit chez Marvel, DC ou d'autres (Black Cat, Tigra, Cheetah, Catwoman, Catman, La Chatte de Bane Kerac...). Je me demande si la Chatte que vous présentez dans votre article n'est pas Patsy Walker a.k.a. Hellcat, elle lui ressemble étrangement. Pour en revenir au mouvement féministe décrit en filigrane dans la BD que vous commentez, il y a cette mini-série de la Chatte Noire et de Spider-man "The evil that men do" au titre tout aussi évocateur, même si le féminisme dans cette série-là est vraiment caressé du dos, voire on en parle pas du tout. En tout cas, très bon article, merci à vous, Didier.

Didier Fiala a dit...

Salut! Alors, j'avoue que vous touchez pile.
J'espère pouvoir éclaircir ces identités dans de prochains messages.
Vous avez raison, on s'y perd dans tous ces chats.
L'histoire de Patsy Walker est tellement complexe qu'on peut effectivement se poser la question et je me la pose toujours car j'ai j'ai décidé en fait, dans la confusion, de ne pas traduire ce passage là:
"Note that a visually identical character would later join the Defenders as the Hellcat. Patsy Walker found a costume like the Cat's (in "Avengers" #144), donned it, and dubbed herself the Hellcat. She joined the Defenders in #44. Spider-Man eventually met Hellcat in "Defenders" #61 (July 1978). He didn't realize she was a different character until she pointed it out."

Source:"Spiderfan Comics".

J'espère être bientôt plus clair à ce sujet...

Kind Regards,

Didier Fiala a dit...

Greer Nelson est entre-temps devenu Tigra au cours d'un rituel, ancien membre des Vengers.

Patsy Walker est aujourd'hui Hellcat, dans l'ancien costume de Greer Nelson (La Chatte).

Ce costume que Patsy endossa dans "Avengers" #144 (Fev 1976) était identique à celui de THE CAT, mais pas le même. L'uniforme de The Cat a une patte de chat en emblème sur la poitrine alors que le costume de Hellcat n'en portait pas.

Les Conn'Arts a dit...

Aaah, si l'on devait également lister tous ceux qui ont repris le flambeau d'autres héros sous le même nom, on ne serait pas couchés non plus ! En tout cas merci pour les explications, c'est plus clair ;)

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...